Articles

Le réseau sismologique de Nouvelle-Calédonie

Le réseau sismologique de Nouvelle-Calédonie est composé de sept stations sismologiques réparties sur l'ensemble du territoire de la Nouvelle-Calédonie, mais plus particulièrement sur les zones sismiquement actives, en l'occurrence le sud de la Grande Terre ainsi que les îles Loyauté.

Financement : La mise en place du réseau de Nouvelle-Calédonie est rendue possible par un contrat de subventions (9 PTO REG 14/1) accordé par l'Union Européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement (IXème FED).

Ce contrat a commencé le 1er janvier 2009 et prendra fin le 31 décembre 2011.